Accrobasses

Né en septembre 2021, "Accrobasses" est un quatuor composé de quatre contrebassistes de l'Orchestre National de Lyon, Vladimir Toma, Pauline Depassio, Marta Sànchez Gil et Noé Garin. Des oeuvres classique de Bach et Mozart au tangos de Piazzola, l'ensemble interprète un répertoire varié, proposant un mélange de timbre original, explorant les registres et couleurs de la contrebasse.

Marta Sánchez Gil

commence ses études de contrebasse en 2002 au Conservatoire de Grenade et parallèlement se perfectionne à l’académie d’études orchestrales Barenboim-Said avec M. Pernutz et Klier, contrebassistes à la Staatskapelle de Berlin. Après la première année de Bachelor au CSMA à Saragosse, Marta décide en 2013 poursuivre ses études à la HEM de Genève auprès de Mirella Vedeva en finisant le Master d’interprétation avec Alberto Bocini en 2018. Comme soliste elle a joué les concertos de Dittersdorf, Koussevitzky et Nino Rota en récompense pour avoir remporté le deuxième prix des Jeunes Solistes de l’Orchestre Philarmonique de Málaga en 2014-2016. Elle se produit régulièrement en musique de chambre avec ses collègues de l’ONL, la Camérata du Valais, Camérata du Léman et diverses formations ; membre du groupe « The Evidence Orchestra », elle participe depuis 2015 aux projets de Spira Mirabilis. Co-soliste du Sinfonietta de Lausanne de 2015 à 2018, Marta a collaboré régulièrement avec l’Orchestre de la Suisse Romande et l’Orchestre de Chambre de Genève. Marta est contrebassiste tutti à l’Orchestre National de Lyon depuis 2017. Elle partage également depuis 2019 son enthousiasme pour l’enseignement à l’académie ESMAR à Valencia où elle fait des masterclases et un encadrement de haute performance et préparation pour concours d’orchestre.

Noé Garin

Né en 1998, Noé Garin commence ses études à l'âge de 6 ans au CRR de Lyon dans la classe de contrebasse d'Anita Pardo et Julien Mathias, en 2015 il obtient son DEM mention Bien. En 2016, Noé poursuit ses études au CNSMD de Lyon et intègre la classe de Cédric Carlier et François Montmeyer. De 2017 à 2019, Noé joue au sein de l'Orchestre Français des Jeunes, sous la direction de Fabien Gabel. En 2019 il se perfectione pendant 1 ans dans la classe de Luis Cabrera et Rinat Ibragmimov à la GSMD de Londres. En 2021, il intègre les rangs de l'orchestre National de Lyon en tant que contrebassiste tuttiste. Parrellement Noé a eu la chance de jouer avec l'orchestre de Mulhouse, l'opéra de saint Étienne, l'orchestre National d'île de France, à l'orchestre de la suisse romande ou encore avec l'orchestre de chambre de Lyon.

Pauline Depassio

Après avoir fait des études de violoncelle jusqu’en cycle supérieur au CRR de Lyon dans la classe de Patrick Gabard, Pauline Depassio se tourne vers la contrebasse et intègre la classe de Jean-Marie Verne au CRR de Lyon. Elle réussit son DEM avec la mention très bien à l’unanimité en 2003 . La même année, elle poursuit ses études de contrebasse au CNSMD de Lyon dans la classe de Bernard Cazauran et François Montmayeur. En 2007, Pauline obtient son prix avec la mention très bien au CNSMD de Lyon. Elle a été membre de l’Orchestre de musique de chambre de Montpellier sous la direction de Jean Lenert de 2004 à 2007 . De 2008 à 2012, Pauline Depassio est entrée comme second soliste à l’Orchestre symphonique et lyrique de Nancy . En 2010, Pauline travaille au sein de la compagnie Arcosm pour le spectacle « La mécanique des anges » créé par Thomas Guerry et Camille Rocailleux. Elle est actuellement co-soliste à l’Orchestre National de Lyon depuis 2012.

Vladimir Toma

Contrebasse solo à l’Orchestre national de Lyon depuis 2012, Vladimir Toma a fait ses études musicales dans son pays natal, la Roumanie, étudiant le piano au Lycée de musique d’Alba Iulia avec Rita Vrânceanu (1993-2001), puis la contrebasse au Collège national d’art Ion-Vidu de Timişoara avec Marian Utanu (2001-2005) et à l’Université nationale de musique de Bucarest avec Ioan Cheptea (2005-2009). Il s’est perfectionné auprès de Dorin Marc à la Hochschule für Musik de Nuremberg (2009-2012) et lors de classes de maître de contrebasse avec Yasunori Kawahara et de musique de chambre avec Daniel Gaede, Julius Berger, le Kölner Klaviertrio, le Quatuor Voces. En 2011, il a été demi-finaliste au Concours international de Markneukirchen. Avant d’entrer à l’ONL, il a collaboré avec différents orchestres roumains (Opéra national de Timişoara, Orchestre de la Radio de Bucarest, Orchestre philharmonique George-Enescu de Bucarest, Orchestre philharmonique Muntenia de Târgoviste, Orchestre roumain junior) et avec l’Orchestre de chambre du Wurtemberg à Heilbronn, en Allemagne (2005-2012). Il a été stagiaire académique à l’Orchestre symphonique de Düsseldorf en 2010-2011.